Caen est une ville portuaire située dans la région de la Normandie au nord de la France. L’année 2017 à Caen est caractérisée par un volume de transactions immobilières particulièrement élevé et des taux d’intérêts faibles. Ces deux facteurs ont conduit à une hausse des prix dans le domaine de l’immobilier. Les études montrent que ces tendances ne vont pas s’infléchir pendant l’année 2019. Quels sont les causes de ces bouleversements observés sur le marché de l’immobilier à Caen ? Comment se porte le marché de l’immobilier à Caen ? Réponses dans le présent article.

Volume de transactions record et hausse des prix

Le marché de l’immobilier a connu des changements majeurs dans le domaine de l’immobilier. Familles recomposées, divorces, nouvelles unions, … Toutes ces modifications de la structure familiale ont contribué à faire grimper le volume des transactions immobilières. Cette croissance de la demande a engendré inévitablement une hausse des prix de 3,8 %. Par exemple à Calvados, les prix des anciens appartements ont grimpé en flèche pour atteindre 2454 euros le mètre carré. Les prix des anciennes maisons ont également grimpé pour coûter en moyenne 195 000 €. Dans ces conditions, trouver une maison à vendre à Caen peut donc sembler difficile, particulièrement pour les personnes dont les moyens financiers sont limités.

Taux d’intérêt bas

Le volume record de transactions immobilières est également une conséquence du taux d’intérêt faible. Les jeunes ménages n’hésitent donc pas à souscrire un crédit bancaire pour s’acheter un bien immobilier (maison, villa, appartement, …) Cette situation devient alors propice aux investissements dans le secteur de l’immobilier.  

Niveau d’accessibilité de l’immobilier dans la ville de Caen

L’immobilier dans la ville de Caen n’est cependant pas accessible à tous. Le centre-ville (rue Saint-Pierre, rue des Croisiers, place Saint-Sauveur) de Caen demeure toujours attractif. Cependant les biens immobiliers y sont hors de prix, en particulier pour les primo-accédants. Ceux et celles qui ont un budget limité peuvent se tourner vers les quartiers de Vaucelles, Venoix et Maladrerie.

LAISSER UN COMMENTAIRE