Comme la majorité d’entre-nous, pour souscrire un crédit immobilier, vous concentrez toute votre attention sur le taux d’intérêt de celui-ci et partez donc en recherche de l’organisme de prêt pouvant vous faire la meilleure offre. Mais vous pouvez tenter d’économiser encore plus d’argent en vous intéressant de près à l’assurance emprunteur qui garantit votre emprunt.

Choisir son assurance emprunteur pour économiser

Pour optimiser votre crédit, vous ne devez pas négliger votre assurance emprunteur car son coût peut représenter jusqu’à 20 % du coût total d’un prêt immobilier. Et vous ne pouvez échapper à la souscription de cette assurance car les banques imposent qu’elle soit souscrite pour accorder un crédit immobilier, malgré cependant le fait qu’aucune loi n’oblige les emprunteurs à le faire.

Lors de votre demande de prêt immobilier, votre conseiller bancaire vous présentera l’assurance groupe de son établissement afin que vous la souscriviez. Il s’agit d’un contrat standard ayant pour principe de répartir les risques sur tous ses adhérents. Mais rien ne vous contraint à accepter cette proposition car la loi Lagarde vous donne la possibilité de souscrire l’assurance de prêt d’un assureur externe au prêteur. C’est ce que l’on appelle faire une « délégation d’assurance ».

Pour que la banque ne puisse pas refuser votre contrat de délégation d’assurance, il est nécessaire que son niveau de garantie soit au moins équivalent à celui du contrat groupe qu’elle vous a présenté.

Pour résumer, étant donné que vous êtes en droit de choisir librement votre assurance emprunteur, vous pouvez en profiter pour faire jouer la concurrence entre les assureurs et choisir ainsi l’offre d’assurance individuelle qui présente l’écart de prix qui soit le plus important avec celui du contrat groupe. En procédant ainsi, les jeunes emprunteurs en bonne santé et ayant une situation stable peuvent économiser jusqu’à 20 000 euros sur le coût total de leur crédit immobilier tout en bénéficiant d’un contrat d’assurance prêt sur mesure !

LAISSER UN COMMENTAIRE